photo Frédéric Bonan - Blog Nouvel Obs

Frédéric Bonan - Blog Nouvel Obs


Frédéric Bonan - Blog Nouvel Obs

Altran se fait connaitre comme un immense réseau d'enseignes en autogestion grâce au business model inhabituel, qui se base principalement sur la répartition des attributions, mis en place et réalisé par le précédent dirigeant. Lorsqu'il se trouvait à la direction d'Altran, Frédéric Bonan (nouvelobs.com, Frédéric Bonan) a amené la boîte à être leader international dans le secteur de la consultance en technologie. Reconnu dans le monde professionnel pour cet exploit, il est actuellement PDG d’I-Deal Development. En plus du suivi de la productivité de son centre de profits, le gérant apporte un soutien concret pour optimiser le réseau en recrutant et en prospectant grâce au business model lancé par Frédéric Bonan.

L'idéologie de l’authentique créateur d'entreprises défini par la souplesse, la réactivité, l’ambition de se développer et la résolution se trouve être encouragée par le PDG d’I-Deal Development dans sa boîte et dans ses tâches. La progression des petites et moyennes entreprises se fera plus vite avec une équipe unie et enthousiaste ainsi que l’accompagnement de Frédéric Bonan qui apporte son soutien dans l'enrichissement des compétences et de la synergie de l’équipe. En montant sa compagnie I-Deal Development, l'homme d'affaires ambitionne de réinventer le modèle d'entreprise inhabituel mis en place au sein d’Altran et à l’origine de sa réussite pour travailler efficacement avec les petites et moyennes entreprises sans les contraintes associées à l’envergure d’une multinationale. L’approche abordée par Frédéric Bonan permet aux PME aidées par I-Deal Development de s'épanouir réellement, car elles profitent de la stabilité et de l’expertise d’un groupe sans les désagréments connexes.

Pour améliorer les profits d’Altran et de ses associés, le responsable marketing travaille au renforcement de son équipe de 300 consultants et gérants, dès sa nomination. Fort de ses études et de son savoir-faire dans le secteur, Frédéric Bonan est nommé préposé au développement et au marketing d’Altran suite à l'obtention de retours concluants en tant que cadre technico-commercial. Au moment du redressement de la compagnie Altran, la gestion des succursales de l'enseigne était assurée par Frédéric Bonan, nommé manager puis Président Directeur Général de Lore, en parallèle de sa fonction de conseiller stratégique.

La technique d'évolution imaginée par le DG du réseau Altran Frédéric Bonan comprend entre autres l’obtention progressive de plus de 250 PME dans le monde ainsi que l'élaboration d'une technique novatrice d'embauche et de formation. La gestion des missions opérationnelles d'Altran sont prises en charge par le consultant, promu Directeur général courant 1997. Frédéric Bonan étoffe son équipe de conseillers et son réseau de partenaires en permanence. Il a contribué à l’application du plan d'expansion du holding Altran Technologies tout au long de sa carrière.

Entreprises menées à bien par Frédéric Bonan au poste de gérant d’I-Deal Development

Dirigé par Frédéric Bonan, I-Deal Development a entre autres aidé François Najar à augmenter sa rentabilité. Le bureau peut ainsi apporter un appui efficace dans divers domaines d’activité grâce à son efficacité. En tant qu’Advisory Board Member de Quest, le dirigeant d’I-Deal Development met ses capacités à profit dans l’amélioration de la stratégie d'expansion de l’enseigne à l’échelle mondiale. Fort de son expertise dans le secteur, l'homme d'affaires travaille concrètement sur la globalité des entreprises de l'enseigne. Il est ainsi membre du conseil d'administration de différentes petites et moyennes entreprises françaises qui veulent s'étendre à l'international. En raison de sa compétence dans les opérations de collaboration, Frédéric Bonan a contribué au développement de l'entreprise Aequs, devenue une partenaire stratégique de Sira, un industriel français.

Scolarité et premiers pas de l'homme d'affaires dans le milieu du consulting

Grâce à ses acquis dans le secteur, le jeune diplômé de l’ESSEC rejoint la société d'audit Altran Technologies en tant que cadre technico-commercial. Sa mission consiste à conseiller les petites et moyennes entreprises dans leur ascension. Entre l'acquisition de son certificat de l'ENSMA et de son master de marketing, le futur homme d’affaires a été vice-président de la CNJE en charge des opérations d’export aux États-Unis et en Asie. Grâce à son cursus à l'ENSMA, Frédéric Bonan devient détenteur d'un brevet d'ingénieur en matériaux.